Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 10:30
Neph, Stephie et Pimprenelle, après vos petits messages pour  prendre des nouvelles de mes lectures, je poste enfin un nouvel article ! Me voilà effectivement de retour après un long silence. Je vais essayer d'être plus régulière dans mes publications, c'est promis !

Quel lecteur n'a pas un jour eu envie de goûter aux chefs d'oeuvres de la littérature russe
? Mais quel lecteur n'a pas remis ce choix à plus tard, face à longueur de ces monuments !? Alors, comme ma PAL est plus qu'imposante, je me suis dit que ce petit folio serait une bonne alternative en attendant que je retrouve du temps pour plonger dans les grandes fresques de Tolstoï ou Dostoïevski...

Nicolaï Stepanovitch est professeur d'université. Enseigner, se retrouver face à ses étudiants est la chose qui lui procure le plus de plaisir. Sa vie personnelle est un véritable chaos et il ne trouve plus de forces pour subir le quotidien auprès d'une femme qu'il ne désire plus.

Heureusement, il y a Katia. Il l'a vue grandir et devenir une femme séduisante . Il aime passer du temps auprès d'elle, il se confie sans fard. Il devra néanmoins accepter qu'elle lui ouvre les yeux sur la vie qu'il mène,
sur le combat qu'il devra mener. Il devra  également accepter sa franchise, la virulence de ses propos.

L'un deviendra l'échappatoire de l'autre jusqu'au jour où...

Dans ce récit à la première personne, la mort, les désillusions, le désespoir sont des fantômes qui hantent les personnages. L'espoir n'a pas vraiment sa place, même s'il essaie tant bien que mal d'exister et de s'imposer.
Il ne faut pas s'attendre en lisant  ce livre à un "texte clos". Le lecteur "passe" dans la vie de Nicolaï et subit comme lui ses souffrances et ses désillusions.
Le texte de Tchekhov nous invite à réfléchir sur le désir, la place du bonheur, la mort et la famille.
Ce texte m'a plu sans pour autant déchainer les passions. J'ai été touchée par ce livre,  et j'avoue que certains passages sont vraiment troublants et donnent à réfléchir...
Bref, une histoire pas si banale....

Un avant-goût...
"Je sens que je ne puis plus voir ma lampe, mes livres, les ombres sur le parquet, que je ne puis plus entendre les voix qui résonnent dans le salon. Une force inconnue et incompréhensible me pousse brutalement dehors."

"On dit que les philosophes et les vrais sages sont indifférents. C'est faux. L'indifférence est une paralysie de l'âme, une mort anticipée."

Belle lecture !



Partager cet article

Repost 0
Published by Moka - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Edelwe 09/04/2009 19:07

Pas du tout envie de lire des livres tristes en ce moment...je vais donc passer même si ta critique est très intéressante.

Moka 12/04/2009 08:50


En effet, si l'envie de suit pas, autant passer son tour avec tout ce que nous avons à lire !


Lucile 08/04/2009 12:47

Whaou ! Ce livre a l'air réellement prenant ! Et c'est là que je me pose la question : quand trouver le temps de le lire au milieu d'une dizaine d'autres : il faut que je prenne un mois sabbatique ^^.
Encore merci de m'avoir fait découvrir ton blog, j'essaie de passer le plus régulièrement possible !

Moka 08/04/2009 13:45


Je suis contente d'avoir de tes nouvelles par le biais du blog. J'espère que tout va bien pour toi et que tes lectures sont très enrichissantes. Passe quand tu le peux !
(Quant au temps pour lire, je crois que c'est un gros problème aussi pour moi et surtout quand je vois ma PAL !)


LN 07/04/2009 15:11

C'est vrai que c'est une bonne idée de lire ces petits folio pour se donner une petite idée de ce qui peut nous attendre avec un auteur que l'on ne connait et que l'on aimerait découvrir.

Moka 08/04/2009 07:22


Exactement, et quand je vois la taille de nos PAL, je trouve que c'est une bonne alternative !


Leiloona 07/04/2009 08:01

Ces Folio 2€ permettent de faire de belles découvertes. Tout comme toi, j'ai pris plaisir à lire ce Tchekhov car il est bien écrit, mais je n'ai pas non plus été embarquée par son écriture ... Peut-être aurais-je dû le lire quand le russe était encore à ma portée. ;)

Moka 08/04/2009 07:24


En ce qui me concerne je dois de toute manière me contenter de la traduction... =)


pimprenelle 06/04/2009 18:43

En effet, un bon moyen d'aborder la littérature russe souvent impressionnante! Je note, je note...
Et ravie de te retrouver ici!

Moka 08/04/2009 07:25


Ravie de me remettre à ce blog, il est vrai que celui de cuisine me prend pas mal de temps, mais j'ai une PAL énorme et un tas de choses encore à raconter ici !


Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg