Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 06:00

Romans-8075.JPG

Lecture offerte par Marion et mug Les Cousines de Léon Lille.

Un titre qui donne le ton, qui est venu mettre un point final à mes lectures de 2012 et qui sera l'occasion d'une première chronique littérature pour 2013.

D'abord, une dédicace, toute personnelle de ma jolie Marion. Les initié(e)s identifieront assez vite la référence.

" Dis moi si tu resterais là, à attendre de savoir s'il s'agit d'une simple histoire de collier, ou d'une histoire de sexe et de collier, ou alors, le pire de tout, une histoire de collier et une histoire d'amour ?

Tu resterais ?

Tout en sachant que les choses ne pourraient qu'empirer...

Ou tu ferais ta valise ?

Et ces quelques mots qui s'échappent du prologue.

" Que celle -ou celui- qui ne veut pas- ou plus- entendre parler d'amour repose ce livre."


Ce livre, c'est l'histoire d'Anna, de Louise, de Thomas et d'Yves. Mais c'est aussi, par la force des choses, celle de Romain et Stanislas... (Promis, j'arrête là les prénoms...)

Les deux femmes approchent la quarantaine et vont être surprises (et le mot est faible) par une jolie rencontre. Louise va s'éprendre de Thomas, psychanalyste rencontré lors d'une soirée mondaine et Anna va tomber sous le charme d'Yves, écrivain qui se cherche. Anna et Louise sont respectivement mariées à Stan et Romain, elles sont mères, sans pour autant subir leur vie de couple et vont alors être frappées par ce "coup de foudre" que tant de personnes attendent désespérément. Ce sont leurs histoires croisées que nous allons suivre au fil des pages...

" Mille fois, il lui a dit "je t'aime" D'où sait-il aujourd'hui qu'il a menti ? Yves va quitter Ariane et il a honte de cette chaleur sucrée qui s'appelle l'affection, honte de cette tristesse qu'il va devoir feindre, honte de cet élément nouveau, éclatant, qu'il va falloir cacher."

Alors, oui, inévitablement, la plume de Le Tellier vient nous parler d'amour. Celui qui un jour vous explose au visage et vous donne la force de tout quitter pour lui. Celui qui vous happe, qui vous entraîne dans une histoire que vous n'attendiez plus. Celui qui vous consume, celui qui vous donne le choix de devenir lâche ou la plus courageuse des femmes. Les héroïnes de Le Tellier doivent ainsi se résoudre à faire des choix, qu'elles seront capables ou non d'assumer mais qu'elles finiront par faire quoi qu'il advienne...

J'ai vraiment pris un plaisir fou à lire ce livre et me suis terriblement impliquée dans cette lecture tant elle dit toute la complexité du sentiment amoureux. Les protagonistes incarnent tour à tour la douleur déchirante de sentir l'autre s'échapper et l'euphorie des amours naissantes. Elle met en avant la jalousie des hommes trompés et ce désespoir qui les pousse à aller à la rencontre de "l'Autre". Elle dit aussi l'amour fou de l'époux malheureux, enlisé dans le quotidien, lui qui paraît pourtant si indifférent à l'éloignement de sa femme... Et il y a ce personnage d'Anna, que j'ai trouvé détestable tout au long du roman et à qui Le Tellier offre une dimension incroyable dans les derniers mots du livre.  Un roman qui dit toute la beauté des sentiments, sans négliger la douleur de celui qui part ou les regrets de celui qui reste. Un livre qui pousse aussi à prendre la plume. A lire, de toute évidence.

Les passages à retenir :

La prestation magistrale de Louise "Pourquoi la concierge est-elle dans l'escalier ?"

La "double lecture" : Yves/Stan.

En partance pour l'enterrement : Louise et Thomas.

L'heure des bilans: la fin du livre.

 


" Mais je sais surtout, que si chaque souvenir est là, figé dans ces mots,

c'est pour accomplir l'impossible: ne plus te perdre jamais."

 

Parce que j'ai bien l'intention de terminer le challenge amoureux de l'Irrégulière...

Catégorie : titre contenant le mot "amour".

http://img.over-blog.com/291x300/3/11/56/56/logoamoureux_saison2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Moka - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Tiphanie 04/01/2013 10:49


Et voilà c'est noté, j'aime beaucoup la couverture alors ton billet a terminé de me convaincre. Je viens juste d'écrire sur mon blog que mes achats livres seraient réduits en 2013 c'est mal tu ne
m'aides pas à tenir mes résolutions!!

Moka 04/01/2013 12:39



Je suis impardonnable !



Noukette 03/01/2013 22:28


J'ai lu ce roman il y a un petit moment déjà et je n'avais pas réussi à en écrire un billet... Tu le fais très bien d'ailleurs... Mais curieusement, il ne me reste rien de cette lecture...!

Moka 04/01/2013 12:39



On verra ce qu'il m'en restera d'ici quelques mois... ;)



Claire 03/01/2013 22:00


Tu m'as donné très envie de me plonger dans ce titre. Je note la référence!


Et la phrase finale est juste sublime!

Moka 04/01/2013 12:38



Bouleversante !



jerome 03/01/2013 13:46


Désolé mais j'avoue ne pas être tenté malgré ton avis très positif. Les histoires d'amour, la complexité des sentiments tout ça n'est pas trop mon truc, désolé. En tout cas je suis agréablement
surpris de voir que ce roman a été écrit par un homme. Comme quoi il en reste quelques uns de sensible et de romantique 

Moka 04/01/2013 12:38



Ne t'excuse pas. ;)


Et oui, vivent les hommes de cet acabit !



isabelle 03/01/2013 13:22


Ce titre est noté ! Et la référence identifiee !

Moka 04/01/2013 12:37



Bien joué ;)



Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg