Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 10:00

Un dimanche spécial pour notre pays.

Un dimanche comme les autres pour d'autres.

Un dimanche durant lequel chacun d'entre nous va pouvoir faire entendre sa voix.

Un dimanche durant lequel certains choisiront de garder le silence et de ne pas apposer leur signature sur les listes électorales.

Par choix, pur désintérêt ou désillusion.

Des cons aux "élites", de la pourriture de lepeniste convaincue aux rouges utopistes, des modérés aux indécis, des blasés aux coeurs encore plein de convictions et d'espoir de profonds changements. Les français en somme.

Chacun derrière son petit morceau de papier dira de quelle France il veut pour demain. Chacun clamera en silence et en toute discrétion ce qu'il veut ou ne veut plus.

Mon-nombril-0352.JPG

Mon-nombril 0351

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon dimanche un peu particulier, commence en douceur par un petit déjeuner-lecture sous un soleil frais. Un premier roman, Mai en automne, celui de Chantal Creusot, avec tous les espoirs et attentes que suggèrent les premières fois. Puis un bain le temps de finir la BD Shä & Salomée, avant de partir me balader et m'exprimer.

  Mon-nombril-0364.JPG

 

Elle est arrivée il y a quelques semaines dans ma boîte aux lettres, vierge de tout tampon et d'Histoire. Elle va servir à quinze jours d'intervalle et aura accompli sa toute première mission.

Je vote pour la deuxième fois aux élections présidentielles.

Mon premier rapport à la politique a eu lieu lorsque j'ai assisté,  passive car mineure mais très informée, au triste spectacle de Jospin se faisant battre au premier tour par un monstre haineux et plongeant une partie des français dans un état d'incompréhension incroyable. J'ai ensuite assisté, à l'échec de Ségolène Royal et surtout de la Gauche avec beaucoup de tristesse et de désarroi.

Depuis cinq ans, je n'ai pu que constater dans quelle mesure la machine de guerre de la droite de celui-dont-on-ne-veut-plus/pas-prononcer-le-nom a mis à mal et démoli (entre autres) mon corps de métier. Les conditions se dégradent en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire et j'envisage l'avenir du monde de l'éducation avec un pessimisme incroyable. Et pourtant, ceux qui me connaissent savent à quel point mon métier me tient à coeur et me passionne. 

Aujourd'hui, je vais aller voter, avec la profonde inquiétude de voir l'actuel Président reconduit pour un nouveau quinquennat. Les conversations vont de bon train en salle des professeurs et je fais partie de celles qui espèrent véritablement avoir tort de redouter  la réélection de Nicolas le petit.

Je m'inquiète et cela me tourmente sincèrement.

Mon-nombril-0367.JPG

Qu'on se le dise, je ne ne suis pas dupe et naïve non plus et me doute que ceux qui clament haut et fort que "Voter ici ou là ne changera rien." n'ont pas totalement tort, bien que ce discours m'agace. Je ne supporte pas cette facilité qui consiste à dire "tous les mêmes " en songeant aux politiques. Je sais que la gauche a ses failles et souvent pas des moindres. Mais je refuse cette droite que je vomis pour les valeurs qu'elle défend. Je sais aussi que les changements profonds attendus pour notre pays seront parfois difficilement compatibles avec les enjeux économiques. J'attends, pleine d'espoirs et de doutes un réveil et de la nouveauté.

Un vrai changement, radical, profond, censé et pensé.

Rendez-vous le 6 mai.


NDLR so girly: J'ai mis mon vernis rouge, laissant le bleu électrique aux autres jours.  La seule touche de bleu que j'afficherai sera un badge que d'autres porteront aujourd'hui sans le moindre doute...

Qu'on se le dise, cette année, la princesse va voter.

A bon entendeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Moka - dans Mon nombril
commenter cet article

commentaires

la gamine 22/04/2012 14:36


je n'avais pas le badge, mais j'ai voté aussi dans la peur (depuis la défaite de Jospin, je ne peux pas m'en empêcher...) c'est si difficile, j'en ai marre de voter contre, mais voter pour et
être inutile...j'attends ce soir avec appréghension !

Moka 22/04/2012 17:06



Nous serons beaucoup à suivre cette soirée électorale...



L'irrégulière 22/04/2012 14:05


J'ai pas de badge :-( et mon vernis est orange, ce qui n'est en rien une indication !


(par contre moi j'avais voté en 2002, un sale choc en effet...)

Moka 24/04/2012 08:49



Ceci dit, j'aime beaucoup ton vernis ! ;)



nata 22/04/2012 13:15


Je suis certaine que le rouge te va très bien !!!


Ai voté.

Moka 22/04/2012 14:19



Sans nul doute ! Merci et bises Nata !



Camille 22/04/2012 12:55


F**k! J'ai oublié mon badge à Beauvais!


Je redoute cette journée... mais je suis impatiente de savoir.


Tu es libre en début de semaine? On se voit quand?

Moka 22/04/2012 13:21



Bah alors ??? Pour le deuxième tour alors !


Pour cette semaine, je te dis quoi par mail ou je t'appelle.



denis 22/04/2012 12:19


j'ai eu un gros choc en 2002 en effet


j'ai voté dès 8h30 ce matin et j'irai dépouiller à 18h00 dans mon bureau de vote


j'aurai vite une indication sur le sens à donner à ce vote...

Moka 22/04/2012 13:21



Je n'ai encore jamais à assisté à une séance de dépouillement... Croisons les doigts désormais.



Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg