Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 11:54

Il y a peu de temps, mon amie L'Irrégulière lançait un petit article qui m'a beaucoup plu. A la manière du "Je me souviens..." de Pérec... Sans en faire un TAG, elle invitait ceux qui le désiraient à se prêter à l'exercice... C'est aujourd'hui chose faite pour moi.

 

http://carrez.christophe.pagesperso-orange.fr/perec.jpg

 

Ce que Perec disait de cet exercice de mémoire, de ces je me souviens qui sont :

« des petits morceaux de quotidien, des choses que, telle ou telle année, tous les gens d'un même âge ont vues, ont vécues, ont partagées, et qui ensuite ont disparu, ont été oubliées ; elles ne valaient pas la peine de faire partie de l'Histoire, ni de figurer dans les Mémoires des hommes d'État, des alpinistes et des monstres sacrés. Il arrive cependant qu'elles reviennent, quelques années plus tard, intactes et minuscules, par hasard ou parce qu'on les a cherchées, un soir, entre amis ; c'était une chose qu'on avait apprise à l'école, un champion, un chanteur ou une starlette qui perçait, un air qui était sur toutes les lèvres, un hold-up ou une catastrophe qui faisait la une des quotidiens, un best-seller, un scandale, un slogan, une habitude, une expression, un vêtement ou une manière de la porter, un geste, ou quelque chose d'encore plus mince, d'inessentiel, de tout à fait banal, miraculeusement arraché à son insignifiance, retrouvé pour un instant, suscitant pendant quelques secondes une impalpable petite nostalgie. »

 

Je me souviens …


Je me souviens des moments de complicité partagés avec ma soeur.

Je me souviens d'un séjour familial dans une petite station de ski à La Pesse.

Je me souviens de mes inoubliables étés charentais et wimereusiens.

Je me souviens de tout ce qu'elle a fait, fait ou fera pour moi.

Je me souviens d’un soir de Noël où je n’avais demandé que des livres en cadeaux et de mon excitation en ouvrant les paquets… (Première malédiction PALesque…)

Je me souviens d’instants précieux avec Kco, Grégoire et Marie…

Je me souviens de ma première véritable rencontre avec la littérature.

Je me souviens de celle qui a provoqué cette admiration pour les grands classiques…

Je me souviens des 18 comme de journées toujours très particulières…

Je me souviens de mon dix-septième anniversaire.

Je me souviens de la pluie qui tombait sur ces quatre planches de bois.

Je me souviens de mon premier appartement.

Je me souviens de cette fierté et de cette satisfaction après avoir enfin lu et découvert Madame Bovary, Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme, Les Poésies de Rimbaud. (Et de cette phrase qui m'est venue à l'esprit à chaque fois : "maintenant je SAIS ".)

Je me souviens d’une belle rencontre dans la bibliothèque de section dans laquelle je travaillais à la fac, un jour de grève.

Je me souviens de l’attente interminable ce jour de juillet pour découvrir enfin mon nom sur l’écran des admises.

Je me souviens de ce vendredi de septembre, d’une porte qui se ferme avec vingt huit visages qui n’écoutent que moi. Et de cette certitude d’être là où j’avais toujours eu envie d’être.

Je me souviens de la bienveillance de son dernier regard.

Je me souviens de F. et  de T.

Je me souviens de mon séjour en Italie.

Je me souviens d’un certain déjeuner et d’une décision qui aurait pu changer ma vie.

Je me souviens de notre première soirée chez nous.

Je me souviens de ...

Je me souviens de cette indescriptible soirée d’été à Evora.

Je me souviens de nos lectures.

Je me souviens du Lac des cygnes et de toutes les émotions associées à cette soirée.

Je me souviens de cet air de musique qui m’obsède.

Je me souviens de ces rencontres qui vous changent. ( C. F. S. C. M. V. D. G. C. J. M. ... )

 

Je me souviens de " ces impalpables petites nostalgies..."

Et vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Moka - dans Tags
commenter cet article

commentaires

valouchka 05/12/2010 15:16


Je me souviens de mes premières explorations, la couche bien accrochée et le nez dégoulinant dans la cour du chalet,
Je me souviens de la poursuite avec Marie, dans cette même cour, persuadée que son lapin était à moi,
Je me souviens avoir dit « merde » pour la première fois,
Je me souviens des fours à tabac, dans lesquels nous redoutions de finir après quelques bêtises,
Je me souviens de la cave à vins de papi, dans laquelle nous redoutions d’être enfermées après quelques bêtises,
Je me souviens d’une partie de chasse avec Marie, Elise et papi, aussi terrible que le chocolat de mami au petit déjeuner était délicieux,
Je me souviens de la chasse aux tritons, des courses de criquets et des élevages de mouches amputées,
Je me souviens du docteur la mort et de sa secrétaire armée d’une raquette de ping-pong,
Je me souviens des parties de fléchettes dans la salle d’épluchage d’endives,
Je me souviens des batailles de betteraves et de Marie qui était toujours la sorcière,
Je me souviens de la crotte de chien que j’ai attrapée en échange du chewing-gum d’Elise,
Je me souviens de ma poule en chocolat que tonton a mangé,
Je me souviens de la toile d’araignée fabriquée avec de la laine dans le sol pleureur,
Je me souviens de mes explorations dans le chaos de Billy sur Aisne,
Je me souviens du jour où Popote nous a abandonnées alors que nous devions sécher les cours ensemble,
Je me souviens du château de Billy sur Aisne où nous avons passé une nuit clandestine avec Marie,
Je me souviens du squat dans la forêt avec Michael,
Je me souviens qu’il neigeait,
Je me souviens de la lueur des bougies,
Je me souviens ne plus l’aimer,
Je me souviens d’une soirée dans une carrière de craie avec maman devenue Mac Guyver,
Je me souviens avoir été superman sur le toit de la ford fiesta,
Je me souviens des explorations plus secrètes, autour d’une drôle de cigarette,
Je me souviens d’une soirée à la maison dont beaucoup se souviennent aussi,
Je me souviens de la coupe du monde en 98 à Soulac sur mer, de mon premier coup de soleil,
Je me souviens de ma découverte de B. Werber et d’A. Jardin,
Je me souviens d’un regard,
Je me souviens des cookies de chez Desert,
Je me souviens des galipettes au dragon,
Je me souviens de mon premier hammam avec Laetitia,
Je me souviens du cerf volant à 20 ans,
Je me souviens du concert de Jazz à Bonifacio,
Je ne me souviens pas de ce que j’ai mangé jeudi…


Moka 20/12/2010 13:59



Oh comme j'aime te lire ici ma Sublime et qui plus est lorsque tu te laisses prendre au jeu de l'exercice d'écriture !



Camille 05/12/2010 10:32


Moi aussi je me souviens de ce jour de grève dans la bibliothèque de section. C'était un jeudi. Je portais pour la première fois mon trench. On a parlé des Châtiments de Victor Hugo. On est allées
à un colloque sur Desnos. On a croisé le beau brun au milieu des tables et des chaises dans la rotonde. On n'arrivait pas à s'arrêter de parler... (et je crois, que ça, ça n'a pas changé - et puis,
j'ai toujours mon trench aussi...)


Moka 05/12/2010 14:22



Oh oui, le beau brun au milieu des "barricades"... Journée mémorable et naissance de liens très forts... Je me souviens aussi de ton trench que je te jalouse toujours secrètement...


A très bientôt pour un thé et d'autres conversations autour des livres (entre autres...)


(Je t'appelle ce soir)



nathalie 04/12/2010 14:51


Je me souviens....

Je me souviens des parties de 421, des parties de pêche et des calmes moments de bonheur avec Pépé

Je me souviens des vacances à la mer, des gaufres, du sable, des fous rires avec mes cousines

Je me souviens des grandes tablées familiales qui me manquent tant

Je me souviens des séances de "patinage artistique" et des cabanes en bois avec Mamie

Je me souviens des heures et des journées passées à lire, à remercier les écrivains de me faire partager ça

Je me souviens des fous rires en maths en terminale

Je me souviens de cette année magique en Angleterre, de cette rencontre avec un pays, une culture, des gens, et de ressentir pour la première fois que j'étais à ma place quelque part.

Je me souviens de l'émotion et du bonheur quand Rose,Robin,Tristan,Erin et Adi sont nés.

Je me souviens de la fierté et de l'émotion quand Léa m'a demandé d'être sa marraine

Je me souviens de l'été 2008.......

Je me souviens de la première fois où tu m'as serrée très fort, tu t'es blotti contre moi et m'as respirée comme si ta vie en dépendait

Je me souviens de ton regard plongeant en moi, de cette délicieuse sensation d'abandon

Je me souviens des calins, des jeux, de la confiance et de l'amour avec un magnifique félin prénommé Scott

Je me souviens d'ami(e)s formidables

Je me souviens de frissons, d'émotions et de bonheur au théâtre (dans la salle ou sur les planches)

Je me souviens de la surprise de mes 29 ans

Je me souviens des merveilleux moments de complicité et de rires avec mes ami(e)s de Liancourt

Je me souviens d'avoir eu l'impression d'avoir une soeur (et cette impression est toujours là)

Je me souviens de ces musiques qui résonnent en moi, et me font vibrer

Je me souviens même de ce que j'aimerais pouvoir oublier

Mais je ne me souviens pas de toi, Papa, et pourtant, j'aimerais....si tu savais....


Moka 05/12/2010 14:24



Merci de t'être joliment prêtée à l'exercice Nathalie...


 



Irrégulière 04/12/2010 13:39


C'est très beau !


Moka 05/12/2010 14:24



Merci...



Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg