Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 07:00

" J'ai douze ans et ce soir je serai morte."

 Premier livre de la sélection pour le Prix du roman français Confidentielles.

Prix-litteraire-Confidentielles-1794.JPGLa petite est encore une enfant. Rien de bien étonnant jusque-là. Elle nous relate son histoire. Une histoire qui commence bien curieusement puisque le roman s'ouvre sur sa tentative de suicide. Dès lors, nous sommes projetés trois ans en arrière et nous la retrouvons à neuf ans, âge qui va la confronter à un terrible événement : la mort de son grand-père. La mort de son confident tant chéri conduira l'héroïne à devoir se construire sans lui. C'est alors l'occasion pour elle de revenir sur cette enfance qui la malmène. En effet, elle éprouve cette terrible sensation de ne jamais se sentir à sa place. La petite s'ennuie à l'école, elle se sent tellement loin de ce que ses professeurs lui enseignent et se considère comme une élève médiocre et peu intéressante (Ce qui se révèlera totalement faux). "La tricheuse qui était une menteuse était aussi une voleuse." Dans sa famille, elle souffre silencieusement de ses rapports distants et froids avec son père. Seule sa mère semble trouver grâce à ses yeux mais très vite, les relations se dégradent et la pression parentale devient insurmontable. Que dire de sa soeur, à qui tout réussit et qui se comporte si cruellement avec elle ? Cette demoiselle cherche donc ses marques, commet des erreurs et des maladresses mais avance à petits pas vers l'adolescence. Elle consigne ses pensées dans un petit carnet qu'elle surnomme Laure. Elle observe le monde et ses curiosités.

" J'avais cessé de croire aux cigognes en même temps qu'au Père Noël, mais je ne comprenais toujours pas ce que voulait dire cette formule magique qui, dans les livres, faisait crier les hommes et soupirer les femmes, ce paroxysme autour duquel des pages entières étaient écrites sans jamais en donner le sens, ce parcours du combattant qui, d'un auteur à l'autre, prenait deux heures ou trois minutes, rendait les femmes comblées ou amères, mais très souvent enceintes, tournait la tête aux plus vertueuses et pouvait conduire les plus raisonnables aux portes de la folie."

La Petite est un joli roman qui parvient en peu de mots à retracer quelques années de la vie d'une enfant en pleins questionnements existentiels. Riche de ses passions, elle devra "faire sa révolution" pour pouvoir mieux appréhender l'âge adulte. Un portrait émouvant à l'aube d'une révolution historique. Avoir douze ans en Mai 68.

L'interview de la romancière sur le site Confidentielles  .



Interview Michele Halberstadt - La Petite   par confidentielles  


Partager cet article

Repost 0

commentaires

kimcat 05/08/2012 18:31


C'est le premier que j'ai lu et j'ai bien aimé


bientôt un article sur la sélection des 12 livres... Je ne parlerai pas tout de suite de mes lectures de chaque livre pour ne pas nous influencer les unes des autres

Lizouzou 31/07/2012 17:54


Oh c'est drôle, c'est aussi le premier de la sélection que j'ai choisi !


Je suis en train de le lire donc je n'ai lu que le début de ton article ;)

Sur le site Confidentielles.com, ils ont mis en avant le prix littéraire et ont mis un lien vers les blogs des membres du jury !


Que vas-tu lire ensuite ?
Bonne lecture !

Moka 31/07/2012 18:15



Tiens je vais aller voir sur le site...


Là je termine Juste avant. Une jolie découverte également !


Et toi, avec quel titre vas-tu poursuivre ?


Bises et bonne lecture !



denis 29/07/2012 10:46


c'est amusant, j'avais aussi 12 ans en 68 (chut, on ne connait pas mon âge). Donc un beau lvire.

Moka 30/07/2012 19:40



(C'est promis, on ne fera même pas le calcul ;) )



dentelline 28/07/2012 21:31


Ce roman semble pas mal! J'aime bien les histoires de questionnement existentiel!


Bon c'est une enfant qui raconte mais nous sommes tous passés par là de façon différente bien sûr.


A suivre!


Bisous

Moka 29/07/2012 08:27



Les mots laissent parfois bien entendre l'adulte qu'est devenue l'auteur... On ne sent pas toujours l'enfant dans les propos tenus.



Aifelle 28/07/2012 20:17


Je le prendrai à la bibliothèque, c'est une histoire qui m'intrigue. Merci pour Liz Green

Moka 29/07/2012 08:26



J'attends de lire ton avis !



Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg