Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 15:46

Il y a quelques semaines, j'ai eu le plaisir de recevoir un nouveau livre grâce à BOB !
J'ai mis un peu plus de temps qu'à mon habitude pour l'achever mais c'est chose faite... Enfin !

Quatrième de couverture
Avec un visage très commun, on court toujours le risque d’être confondu avec quelqu’un d’autre. En général, la méprise apparaît rapidement et chacun s’excuse, penaud, de son erreur. Mais ce n’est pas le cas de cet homme qui finit par se laisser aller, résigné, à être ceux pour qui on le prend. Il est cependant très compliqué, voire épuisant, de vivre plusieurs existences à la fois… surtout quand ce ne sont pas les siennes!

Le héros de ce livre est en effet bien curieux. Où qu'il aille, on le reconnaît, ou plutôt on pense le reconnaître...

Au fil de pages, nous suivons ses rencontres, sa manière d'improviser et de réagir lorsqu'il se retrouve face à quelqu'un qui engage la conversation, pensant l'avoir déjà aperçu quelque part.

J'avoue que les premières rencontres ont su éveiller ma curiosté et m'ont terriblement donné envie de savoir qui était réellement cet homme. Surtout après l'épisode du facteur. Mais, entre quête d'identité et constructions d'identité à travers des situations un peu trop incongrues à mon goût, disons que l'auteur m'a perdue en cours de route.

J'aurais pourtant dû me méfier, le fait d'avoir pour couverture  La reproduction interdite de Magritte aurait dû me mettre sur la piste d'un livre à l'histoire totalement absurde...

Je n'ai même pas pu m'accrocher au style que d'autres blogueuses ont pourtant su apprécier, voire encenser. Bien au contraire, j'ai eu un mal fou à rester concentrée en lisant Egloff. Répétions, écriture saccadée, rien n'a su lui donner grâce à mes yeux... Une réelle déception.

Les avis, entre autres, de Gambadou , d'Antigone, de Clarabel et de Lili.

Merci à Blog-o-book et aux éditions POCKET pour cet envoi...

Repost 0
Published by Moka - dans Albums
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 16:00

Du 14 au 18 Octobre 2009 se déroulait le salon de la littérature jeunesse d'Amiens organisé par l'association M.I.E.L. Pour cette troisième édition qui avait lieu à l'Espace Camille Claudel au pôle universitaire Cathédrale, certains auteurs et illustrateurs nous ont fait le plaisir et l'honneur d'être présents.
Rencontres, débats, dédicaces... Tous les ingrédients étaient là pour passer un bon moment.

Certes, ce salon n'a pas l'envergure d'un salon parisien, il est particulièrement petit et ne compte qu'une dizaine/quinzaine d'auteurs, mais il permet de nous laisser le temps de partager nos expériences, nos parcours de lecteurs, bref de ne pas se contenter d'un merci et d'un prénom à inscrire sur un livre. Un rapport de proximité qui favorise les échanges et la discussion autour des livres...

J'ai eu le plaisir de rencontrer Philippe Barbeau (mes élèves l'apprécient toujours et me parlent sans cesse de lui.)  et de passer un très bon moment avec lui. Connaissant le collège et la ville où je travaille, il nous a donné rendez-vous lors d'un prochain salon  littéraire organisé par cette ville...
Il n'a pas hésité à nous livrer quelques "clés de lecture au sujet de ses livres." (Origine de son héroïne Eliane, ses choix en matière de publication, ses projets de publication...)
Bref, un homme qui est vraiment à la hauteur de sa réputation. Je comprends pourquoi mes élèves l'apprécient autant... Je vais pouvoir les narguer lundi en leur disant que je l'ai rencontré ce wek-end... (Gniark,gniark, gniark...)

Etaient également présents, d'autres auteurs et illustrateurs tels que Eric Heliot, Jacques et Marie-Hélène Delval, Anne-Marie Desplat Duc, Bruno Bonvalet, Anne Elisabeth Le Touze, Jennifer Dalrymple, Elsa Devernois, Cyril Hann, Marie Wabbes, Anne Wisldorf...

Comme à mon habitude, un petit reportage photo, rien que pour vous...


































Et comme à mon habitude, impossible de résister, ma PAL se voit encore "grandie" de quelques livres. Raisonnable je suis... Je n'ai craqué que pour trois livres...

Repost 0
Published by Moka - dans Evénements
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 19:15
Masse Critique est de retour !

 


Vous êtes blogueur ? L’opération Masse Critique revient pour vous.

Le principe est simple : il vous faut choisir les titres que vous aimeriez critiquer. Si vous avez la chance d'être sélectionné, Babelio vous l’enverra par la poste.

Votre rôle ? Donner votre avis,positif comme négatif, sur Babelio et sur votre blog.

15 éditeurs partenaires, 77 titres, plus de 300 exemplaires à distribuer : retrouvez la liste complète sur http://www.babelio.com/massecritique.php

 

Bonne chance !

Repost 0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 21:00
J'ai lu ce livre cet été et je viens de me rendre compte que je n'avais pas encore publié le billet le concernant...

Il en fallait du talent pour évoquer le milieu scolaire sans tomber dans les clichés, sans faire dans la caricature. Il en fallait du talent pour ne pas me donner envie de refermer ce livre dès les premières pages. (Et oui,
il fallait réussir  à me convaincre - étant au quotidien dans un collège - pour avoir même envie de m'y replonger pendant les vacances estivales.) Il en fallait du talent pour ne pas me décevoir après la belle rencontre que j'avais faite en lisant Les Demeurées. Et bien, j'affirme et confirme, Jeanne Benameur a vraiment un don pour l'écriture, un talent inouï pour m'emporter et me bouleverser.

Le livre s'ouvre sur l'effervescence des couloirs d'un collège. Chaque chapitre correspond à un regard, un membre du rouage qui fait fonctionner "tant bien que mal"  le collège. Principale, personnels de service, élèves, professeur confirmés ou débutants...
Tous ont su captiver mon attention, cette jeune TZR professeur de SVT en mal de ses racines, ce professeur de lettres souffrant de ses désillusions, ce jeune garçon en mal de mots, qui compense ce manque par la violence... Bref, des personnages touchants, parfois agaçants, pour faire de ce livre
un vrai coup de coeur...

J'ai dévoré ce livre et je n'avais vraiment aucune envie de le terminer...
Un magnifique moment de lecture avec cette capacité de Jeanne Bénameur à me séduire tant par le style que par le fond. Avec des mots simples ou des phrases particulièrement bien choisies, construites et déposées de manière anodine sur le papier, voilà un auteur dont je ne me lasse pas de lire les oeuvres... Reste à choisir le prochain titre...

Allez, à vos LAL, il serait dommage de laisser vos PAL passer à côté de ce livre... Et ce ne sont pas Lectiole, Leiloona, Stephie, qui vont me contredire...

J'ai également décidé de "partager" ce livre avec Perlou, et ma copine Mélanie. Je sais que Mél a adoré et dévoré ce livre juste après m'avoir vue complètement absorbée par l'histoire alors que nous passions nos vacances ensemble. Camille, je sais que ce livre est sur ta PAL, mais impossible de me souvenir si tu l'as lu depuis...
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 23:16
Après une première belle expérience avec Jean-Louis Fournier et son fabuleux livre  Mon dernier cheveu noir avec quelques conseils aux anciens jeunes, j'ai voulu retouver ce ton et ce style qui m'avaient tant plus.

Une fois encore, cynisme et humour noir sont au rendez-vous. Jean-Louis Fournier raconte l'enfant qu'il était et l'enfance qu'il a subie auprès d'un père médecin, alcoolique et aux abonnés absents. Son histoire prend la forme d'épisodes thématiques  et anecdotiques de quelques pages à travers lesquelles il emploie un style enfantin pour évoquer un quotidien dur et éprouvant. Encore une fois, humour et distance permettent de prendre du recul et de lutter contre certaines blessures...


J'avoue que j'ai beaucoup moins apprécié ce livre dans sa globalité. Peut-être parce que le thème de l'alcoolisme me touchait moins, ou peut-être que ce style "enfantin" m'a moins séduite. Sauf qu'en arrivant à la dernière page, la plus touchante à mes yeux, j'ai vu cette histoire sous un autre regard et je me suis dit que cet homme avait vraiment beaucoup de talent. Il arrive à m'émouvoir aux larmes et ce en quelques mots. Peut-être moins avec ce titre, mais je crois que cela ne m'empêchera pas de poursuivre la découverte de son Oeuvre. En définitive, un bel hommage à la figure paternelle, une manière subtile de dire sa souffrance mais surtout d'hurler son amour.

Des blogueurs et des blogueuses ont apprécié ce titre... N'hésitez pas à aller voir ce que Pimprenelle, Majanissa, Eireann, Ys ont pu dire de ce livre...

Belle lecture...!
Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 08:25
Voici la liste des 100 livres préférés des Français, une liste qui passe de blog en blog... Le jeu consiste à faire le point sur ses propres lectures... Voilà ma liste en marron. Il y a encore du travail.
J'ai souligné les "urgences palesques"

1 La Bible  De très longs extraits.
2 Les Misérables de Victor Hugo  J'ai honte.
3 Le petit prince d'Antoine de Saint-Exupéry
4 Germinal d'Émile Zola Lecture tardive. Lu alors que je passais les oraux du CAPES.
5 Le Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien J'ai adoré !
6 Le Rouge et le Noir de Stendhal
7 Le grand Meaulnes d'Alain-Fournier
8 Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne
9 Jamais sans ma fille de Betty Mahmoody
10 Les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas
11 La Gloire de mon père de Marcel Pagnol
12 Le Journal d'Anne Frank

13 La Bicyclette bleue de Régine Deforges
14 La Nuit des temps de René Barjavel
15 Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen Mc Cullough
16 Dix petits nègres d'Agatha Christie  Sur ma PAL
17 Sans famille d'Hector Malot
18 Les albums de Tintin de Hergé Lectures souvenir chez mon grand-père.
19 Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
20 L'Assommoir d'Emile Zola  Sur ma PAL
21 Jane Eyre de Charlotte Brontë
22 Dictionnaires Petit Robert. Heu, non, bien que je l'ouvre souvent.
23 Au nom de tous les miens de Martin Gray
24 Le Comte de Monte-Cristo d'Alexandre Dumas
25 La Cité de la joie de Dominique Lapierre
26 Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley Une belle découverte datant du lycée.
27 La Peste d'Albert Camus
28 Dune de Frank Herbert
29 L'Herbe bleue Anonyme
30 L'Étranger d'Albert Camus
31 L'Écume des jours de Boris Vian
32 Paroles de Jacques Prévert
33 L'Alchimiste de Paulo Coehlo
34 Les Fables de Jean de La Fontaine
35 Le Parfum de Patrick Süskind
36 Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire MA rencontre avec la littérature.
37 Vipère au poing d'Hervé Bazin
38 Belle du seigneur d'Albert Cohen Offert par Mr Moka. Sur ma PAL.
39 Le Lion de Joseph Kessel
40 Huis clos de Jean-Paul Sartre
41 Candide de Voltaire
42 Antigone de Jean Anouilh
43 Les Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet

44 Premier de cordée de Roger Frison-Roche
45 Si c'est un homme de Primo Levi
46 Les Malheurs de Sophie de la comtesse de Ségur
47 Le Tour du monde en 80 jours de Jules Verne

48 Les Fourmis de Bernard Werber
49 La Condition humaine d'André Malraux
50 Les Rougon-Macquart d'Emile Zola. Pas tous. 2 en réalité. :D
51 Les Rois maudits de Maurice Druon
52 Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand
Sur ma PAL.
53 Les Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë Sur ma PAL.
54 Madame Bovary de Gustave Flaubert
55 Les Raisins de la colère de John Steinbeck
Sur ma PAL.
56 Le Château de ma mère de Marcel Pagnol
57 Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

58 La Mère de Pearl Buck
59 Le Pull-over rouge de Gilles Perrault
60 Mémoires de guerre de Charles de Gaulle
61 Des grives aux loups de Claude Michelet
62 Le Fléau de Stephen King
63 Nana d'Émile Zola
64 Les petites filles modèles de la comtesse de Ségur
65 Pour qui sonne le glas d'Ernest Hemingway
66 Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez
67 Oscar et la dame rose d'Eric-Emmanuel Schmitt  Un coup de coeur !
68 Robinson Crusoé de Daniel Defoe Lu en édition jeunesse
69 L'île mystérieuse de Jules Verne
70 La Chartreuse de Parme de Stendhal
71 1984 de George Orwell 
Sur ma PAL.
72 Croc-Blanc de Jack London
73 Regain de Jean Giono
74 Notre-Dame de Paris de Victor Hugo
75 Et si c'était vrai de Marc Levy
76 Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline Un combat de longue haleine. Une révélation

77 Racines d'Alex Haley
78 Le Père Goriot d'Honoré de Balzac
79 Au bonheur des dames d'Emile Zola
80.La Terre d'Emile Zola
81 La Nausée de Jean-Paul Sartre
82 Fondation d'Isaac Asimov
83 Le vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway
84 Louisiane de Maurice Denuzière
85 Bonjour tristesse de Françoise Sagan  Pas apprécié du tout !
8
6 Le Club des cinq d'Enid Blyton

87 Vent d'est, vent d'ouest de Pearl Buck
88 Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir
Sur ma PAL.  Et j'aime d'amour son Oeuvre.
89 Les Cavaliers de Joseph Kessel
90 Jalna de Mazo de la Roche
91 J'irai cracher sur vos tombes de Boris Vian
Sur ma PAL.
92 Bel-Ami de Guy de Maupassant
93 Un Sac de billes de Joseph Joffo
Sur ma PAL.
94 Le Pavillon des cancéreux d'Alexandre Soljenitsyne
95 Le Désert des Tartares de Dino Buzzati
Sur ma PAL.
96 Les Enfants de la terre de Jean M. Auel
97 La 25e heure de Virgil Gheorghiu
98 La Case de l'oncle Tom de H. Beecher-Stowe
99 Les Thibault de Roger Martin du Gard
100 Le silence de la mer de Vercors

Comme Jules Renard, " Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai encore la certitude d'être heureu[se]."
39/100. A améliorer...
Et vous alors, combien en avez-vous lu  ?
Repost 0
Published by Moka - dans Tags
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 07:15
Devenu un grand classique de la littérature jeunesse, La Sixième de Suzie Morgenstern  a été lu par de nombreux futurs collègiens, anxieux, exités, curieux, impatients de faire leur fameuse rentrée en sixième. J'ai moi-même offert ce livre à quelques cousines ou connaissances pour les inviter à découvrir l'univers de la sixième avant le jour J.

Elles ont alors pu découvrir Margot Melo, et suivre son périple durant la première année passée au collège et ce dès la veille de sa rentrée. Tout au long du récit, nos lecteurs pourront découvrir le fonctionnement de la vie au collège, en passant par tous les changement que cela implique au quotidien.
Déception, enthousiasme, investissement, amitiés, rencontres, voyages seront les mots-clés de cette histoire...

Malgré le fait que l'héroïne de ce roman soit une jeune fille, mes élèves garçons ont su apprécier le livre qui s'est échangé de main en main et qui a fait le tour de la classe assez rapidement (il tourne encore d'ailleurs) Très vite, le CDI s'est vu emprunter ses deux seuls exemplaires... Bref un vrai succès. Les élèves se reconnaissent à travers l'héroïne et voient à quel point leurs inquiétudes sont les mêmes et apprennent aussi que très vite, ils s'habitueront à cette "nouvelle vie".

Un livre à offrir, prêter, donner pour "préparer" à cet événement dans la vie d'un collégien...

La Sixième, Suzie Morgenstern ; Neuf Ecole des Loisirs. 5€23

Belle lecture !
Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 20:23

Je ne connaissais Bernard Friot que pour sa littérature jeunesse "jeune public". Mes élèves m'en parlaient souvent et semblaient apprécier. En allant fureter dans le CDI d'Hélène, (ma collègue documentaliste que j'adore, non seulement pour sa passion pour la lecture et les livres  mais surtout pour l'envie qu'elle donne aux élèves comme aux collègues, de dévorer tout son CDI)
, et entre deux conversations sur nos lectures du moment et les projets à mettre en oeuvre avec les classes, elle a réussi à venir augmenter ma PAL le lendemain même de mon défi Objectif PAL. La vilaine tentatrice...
J'inaugure donc en guise de clin d'oeil, ma nouvelle catégorie, intitulée "dans le CDI d'Hélène..."


Revenons-en à ce petit livre Jours de collèges.
Cinq nouvelles, cinq moments, cinq "jours" dans la vie de collégiens.

"L'Accident" vous plonge dans une nouvelle sombre et tragique autour d'un drame venant bouleverser le collège, "Le Foulard" pose quant à lui un regard sur un phénomène de société ayant faisant régulièrement les gros titres de l'actualité...

Mais ce n'est pas seulement le collège que l'on découvre, c'est aussi le quotidien des élèves et des professeurs (sous leurs pires ou leurs meilleurs jours.)
La nouvelle "Marque" dépeint, entre autres,une bande de collégiens projetant de créer une marque de vêtements rien qu'à eux. J'ai vraiment beaucoup aimé toutes ces personnalités et je me suis attachée à ce professeur de français de "Correspondance", celui qui invite ses élèves à "écouter la musique des textes" tout comme j'ai détesté ce tyran de professeur de musique dans "Fausse note"...
Bref, un livre dévoré sur le chemin du retour ( le co-voiturage a du bon...) et que je conseillerais volontiers à mes élèves de quatrième.

Alors si vous faites un détour par votre CDI, librairie ou bibliothèque... Pensez à ce titre...

1 livre à mon actif et qui me rapproche "doucement" de mon objectif PAL

Belle lecture...!
Repost 0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 15:26
Voilà la rentrée passée et même si mes vacances ont été très reposantes et riches en lectures, je n'ai pas pris le temps de rédiger quelques articles pour mon blog... J'ai honte...
De plus, voilà que depuis quelque temps déjà, je vois certains défis lancés sur la blogosphère... J'ai donc décidé de reprendre les choses en main de de me mettre à attaquer  sérieusement ma PAL tout en redonnant du sens à ce blog...
Pour relancer les choses, rien de tel donc qu'un défi qui me convient à 100% : OBJECTIF PAL.
Antigone, je n'ai qu'une chose à dire : Merci, ce défi était vraiment fait pour moi, et mon blog avait besoin de ça !
Je comptabiliserai très bientôt les livres de ma PAL, histoire de rendre ce défi encore plus concret...
Affaire à suivre !
Repost 0
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 12:23
Aujourd'hui, place à un petit thriller que j'ai reçu grâce à Blog-o-book et qui aurait dû être sur ce blog bien plus tôt. Hélas, les vacances, pourtant propices à la lecture, ont occasionné ce petit contre-temps.
Alors pour vous plonger tout de suite dans l'histoire, je vous laisse découvrir la quatrième de couverture et ensuite on en discute...
"« Magnifique. Je vais la surveiller, cette Lauren Kelly ! » Après avoir lu son premier roman, Elmore Leonard, le grand maître américain du polar,l’auteur culte de Tarantino, nous avait prévenus. Il avait raison.Derrière Lauren Kelly se cache en effet Joyce Carol Oates.Dans son nouveau roman, Cœur volé, portrait d’une jeune femme entraînée par ses obsessions jusqu’aux limites de la folie, on retrouve l’écriture magistrale et l’univers hypnotique de l’immense romancière. Un suspense troublant jusqu’à l’envoûtement."
Après un premier contact difficile avec Joyce Carol Oates et son Nous étions les Mulvaney, lorsque Blog-o-book a proposé ce titre je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de tenter à nouveau ma chance avec cet auteur. Ai-je bien fait... ?


Mai 1988. L'histoire s'ouvre sur la disparition de Lilac Jimson, une petite fille que connait la narratrice du roman. Cet "enlèvement" bouleverse la petite ville de Mount Olive mais est aussi l'occasion d'entendre les langues se délier... " Quand les gens disaient, cette petite fille ressemble à une gitane, cette petite noire qui a une drôle de dent.".
Juin 2004. Merilee a grandi et doit revenir dans la ville de son enfance pour "veiller au chevet de son père". C'est l'occasion pour elle de retrouver sa famille, quittée depuis longtemps et notamment son oncle Jedah.
Une conversation à l'hôpital réveille alors en Merilee le triste souvenir de la disparition de Lilac. Dès lors, motifs obsédants, tourments de la mémoire et volonté de faire remonter les souvenirs trop flous font de Merilee une héroïne tourmentée par le besoin de connaître la vérité. Nous suivons alors l'héroïne dans ses questionnements et voyageons à travers le temps entre passé et présent, entre enfance et âge adulte.
Au même moment, un homme s'installe de plus en plus dans la vie de Merilee, son oncle Jedah qui semble attentif au comportement de la jeune femme. De page en page, le lecteur découvre un homme aux moeurs peu glorieuses. Un personnage qui m'a souvent mise mal à l'aise au fil de ma lecture.
Entre attirance et répulsion, Merilee va lui accorder sa confiance, attentive aux révélations qu'il "détiendrait" sur sa famille. Jusqu'au jour où la vérité éclate...

 J'ai davantage accroché avec ce titre de Joyce Carol Oates. J'ai dans l'ensemble apprécié cette oeuvre portée par le personnage de Merilee. Néanmoins, je suis moins attirée par l'univers assez glauque de l'auteur, viol, kidnapping, sexe dans ses aspects les plus sordides sont des voies qu'elle explore et cherche à décrire à travers des personnages souvent brisés, tourmentés, à l'image de son héroïne.
En revanche, j'aime vraiment cette capacité de l'auteur à nous dévoiler une Amérique dans ses faiblesses, loin d'une vision flamboyante et grandiose que véhiculent certaines images.

Bref, une lecture haletante, mais disons que mon état d'esprit du moment me conduit vers d'autres sujets peut-être un peu plus réjouissants...

D'autres avis sur ce livre...
Celui d'Alicia, et du blog Bouq1 et Cie

Merci encore à l'équipe de Blog-o-Book et aux éditions Livre de Poche pour m'avoir fait découvrir ce livre.



Repost 0
Published by Moka - dans Romans
commenter cet article

Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg