Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 08:00

BD-9311.JPG

Boom.

Boom...

Boom !

C'est le bruit que ferait ce pavé (atypique pour une bande dessinée) en le posant lourdement sur ma table basse.

C'est aussi ce bruit qui résonne dans le vieux phare.

Un phare, un homme, quelques objets sur une longue planche en bois, un petit bureau près d'une fenêtre, une canne à pêche, une corde, un poisson dans son bocal...

Des cartons qu'on dépose une fois par semaine pour avoir juste ce qu'il faut pour s'alimenter.

Du noir, du blanc et  un laconisme frappant dont on devra se contenter.

Peu de mots, mais peu importe, cette BD de Chabouté a le pouvoir fascinant de "dire les silences". Et cela nous suffit parce que ses dessins nous comblent.

Cela faisait tellement longtemps que j'entendais parler de cette BD... Il aura suffi de quelques bavardages avec Fred pour me lancer. J'ai évidemment trouvé mon bonheur chez Bulles en stock (cet endroit fait désormais partie de mes lieux de perdition) parce que paraît-il, c'est une BD que l'on doit avoir sur ses étagères.

Cette première lecture de vacances donne le ton. Comme j'aime être lectrice quand je savoure un tel bijou. Le crayon de Chabouté nous enchante, nous enrobe de sa poésie et de sa sensibilité. J'aime son regard sur les hommes, sur ce reclus qui sort de sa tour grâce à un dictionnaire et dont l'imagination débordante et naïve réinvente le monde.

Et que dire enfin de la puissance émotive que peuvent contenir juste quelques mots sur un morceau de papier. Difficile d'en dire plus sur ce chef-d'oeuvre que je conseille à tous, laissez-vous happer, et appréciez.

 

Les avis d'Hélène,CatheLaurentJoëlleEnnaValCanelYvMidola, Yaneck...

 

topbd-blogueurs_2013.jpg

Note : 19/20

 


Repost 0
Published by Moka - dans Comic strip !
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 06:00

All-you-need-is-love.jpg

Source : Pinterest

A tous ceux qui débordent d'amour à en crever,

A tous ceux qui se lassent,

A tous ceux qui détestent cette journée,

A tous ceux qui n'y pensent même pas,

A tous ceux en quête d'absolu,

A tous ceux qui ne veulent plus vraiment y croire,

A tous ceux qui se disent que c'est pour bientôt;

A tous ceux qui se noient dans leurs contradictions,

A tous ceux qui décident de rester malgré tout,

A tous ceux qui ne sont pas de ceux qui restent,

A tous ceux qui ont des regrets, 

A tous ceux qui n'en ont pas,
A tous ceux qui sont hantés par le "Jamais d'autre que toi" de Desnos

A tous ceux qui ont trahi,
A tous ceux qui l'ont été,

A tous ceux qui se bercent d'illusions,

A tous ceux qui se contentent de leurs fantasmes,
A tous ceux qui ont mis leurs sentiments aux abonnés absents,

A tous ceux qui s'en moquent,
A tous ceux qui font semblant d'y croire,
A tous ceux qui papillonnent,
A tous ceux qui s'aiment encore comme au premier jour,

A tous ceux qui trompent allégrement,
A tous ceux qui ferment les yeux, sciemment,

A tous ceux qui doivent se reconstruire,

A tous ceux qui auront un orgasme (ou plusieurs) cette nuit,

A tous ceux qui s'endormiront en bouquinant,

A tous ceux qui se retrouveront en cachette,

A tous ceux qui recevront un mail,

A tous ceux qui savoureront un corps,

A tous ceux qui s'aiment depuis deux jours ou quarante ans,

A tous ceux qui ont goûté aux charmes d'une deuxième fois,
A tous ceux qui fuient,

A tous ceux qui reviennent,

A tous ceux qui ont l'intime conviction qu'Il est peut-être juste là,

A tous ceux qui, et aux autres aussi...

 

 

 

Repost 0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 08:00

Album 9276

Depuis quelques semaines, je travaille sur l'oeuvre Tristan et Iseult avec mes trolls de cinquième et ce pour mon plus grand plaisir. Alliant à merveille des enjeux amoureux, des histoires de jalousie, de trahison et des scènes de combats extraordinaires, cette oeuvre médiévale semble bien fonctionner avec eux. Ainsi, tout au long de la séquence, j'aime leur proposer des parcours croisés et je les conduis volontiers vers d'autres supports artistiques (Peinture, sculpture, cinéma et albums...) Voilà pourquoi ils auront entre leurs mains ces deux très jolis albums de Tristan et Iseult qui rendent merveilleusement hommage à une des plus belles histoires d'amour fou de la littérature.

Pour commencer, l'album de Béatrice Fontanel et d'Aurélia Fronty (dont j'aime beaucoup le travail) nous offre un Tristan et Iseult fort lumineux dans lequel les couleurs rosées donnent le ton. Oui, nous allons entendre parler d'amour. Si les personnages m'ont parfois paru un peu trop filiformes j'ai vraiment aimé les mélanges audacieux des petits détails et des couleurs qui construisent l'univers atypique de l'illustratrice... Je suis un peu moins enthousiaste en ce qui concerne les textes et les choix d'adaptation de l'histoire.

Ainsi, ma préférence va tout de même au second album, celui d'Anne Jonas, Anna et Elena Balbusso, plus charnel peut-être. Les corps sont là, emprisonnés dans un décor auquel ils se mêlent... Souvent, les frontières entre les personnages et le monde qui les entoure sont floues, flottantes, masquées de volutes, liens symboliques qui unissent les amants, annonçant subtilement ces lierres qui ne cesseront de pousser l'un autour de l'autre au delà de leur mort. L'adaptation de la légende, du point de vue textuel est aussi plus en accord avec l'édition que j'avais choisie. Un travail de relecture formidable, doux et envoûtant. Rien de tel pour une si belle histoire.

Deux jolis regards à ne pas rater sur une des légendes médiévales que j'aime le plus.


Ce billet doux s'ajoute donc au challenge amoureux

de L'Irrégulière dans la catégorie libre.

Et pour vos oreilles, ce texte du grand Maxime qui me bouleverse tant.

 

 

Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 07:00

Mon-nombril-9255.JPG

Wednesday afternoon.

 

Bon, hier, c'était un peu la journée de la loose.

Un réveil qui ne sonne pas.

Ma Micramilla qui me fait une nouvelle fois faux bond et qui refuse de démarrer.

Un mercredi après-midi d'un ennui mortel à corriger des copies de brevet blanc.

Et pour une fois, il me tarde que la semaine s'achève...

Heureusement qu'il y avait le déjeuner avec Mel, le dernier Néon, Maïa Vidal, Brassens, Bashung et le dessert aux framboises.

 

" La nuit je mens, je prends des trains à travers la plaine

La nuit je mens, effrontément
J'ai dans les bottes des montagnes de questions
Où subsiste encore ton écho."

 

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 14:30

Friends---Co-9237.JPG

Des petites choses à savourer et picorer...

Friends---Co 9250

Une Isa gâtée et remerciée pour son accueil chaleureux...

Friends---Co-9240.JPGFriends---Co 9246

 

Soizic, Frida et moi, un RDV à prendre...

 

Hier soir, je passais la soirée chez  Isabelle une copine  blogueuse Cela faisait quelque temps que je la lisais, que j'échangais avec elle via "le mur" de notre Soizic. Au fil des commentaires et des messages, nous avons enfin décidé de nous rencontrer. (Merci d'avoir sauté le pas et lancé les invitations) Isabelle a désormais un nouveau chez elle, la voilà installée "dans un autre endroit", un appartement aux murs blancs, décoré avec goût, aux meubles anciens à l'histoire encore teintée de nostalgie et aux meubles chinés et repeints pour marquer un autre départ... (Gros coup de coeur pour son superbe buffet blanc et vert) Un moment agréable et tout doux. Des bavardages de filles, des petits partages lectures, des pauses gourmandes, des éclats de rire. (Grâce à la box érotique d'SFR). Bilan des opérations, il faut que je lise impérativement Profanes de Jeanne Bénameur qu'Isa aime d'amour (Elle en parle ici). Et cela tombe plutôt bien puisque je viens de m'inscrire au Challenge de Noukette consacré à cette femme que j'aime beaucoup ! J'ai opté pour la catégorie "Comme on respire". Parce Jeanne le vaut bien.

Bref, encore merci Isa, ce fut un plaisir de faire enfin ta connaissance.

J'espère que tu apprécieras les mots de Guillaume de Fonclare autant que moi... ;) Bonne lecture.

Et ici, elle raconte aussi cette soirée...


Repost 0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 13:00

My-January--2-.jpg

Ecrire ce qu'il y a à oublier de 2012 sur un dessous de verre dans un bar lillois et l'oublier là bas, puisqu'il faut des symboles... /Le shooter cranberries qui va bien avec le cosmo /3h50 un mélomane dont les voeux me laissent de glace / A cinq dans une couette pour boire du champagne / S'endormir à trois /Se réveiller chez Marion /Gros Chick', Petit Wrap' et Gros Canel' / Le garçon qui faisait des quiches pour mieux choper / Le "puceau qui fait oh ! " /Commencer l'année avec 2.5kg en moins sur les hanches / Être par conséquent de très bonne humeur /Faire disparaître une petite chose qui brille qui n'aura jamais d'importance /Se dire que 2013 peut enfin commencer /Pleurer comme une gamine en lisant Abélard / Prendre un bain en écoutant le grand Django / Un dîner chez Hélène et Fred / Une virée parisienne avec sa Rousse à la rencontre du grand Edward Hopper./Mon premier Ladurée /L'expo Hopper dans toute sa splendeur / Rendre la correction de copies plus douce avec des macarons/Se dire que le bonheur tient peut-être à une tartine de Nut' et une framboise fraîche./La photo jolie photo de moi envoyée par Marion.../ Un projet de voyage dans le Grand Nord /Quand la bassesse incarnée se permet de me trouver "méchante". / Ne jamais être de celles-là /Les derniers jours de vacances à vivre sans horaire / Des nuits de deux heures, au diable les cernes /Un garçon qui m'arrête dans la rue pour me dire qu'il adore ma tenue. / Avoir un portefeuille Nat & Nin /Travailler aux Gambadins en attendant un petit dîner en ville / Celui qui commandait aussi un thé jardin bleu /Une soirée avec quatre chouettes personnes / Les cocktails du Ad'hoc /Mél à la maison pour une raclette d'avant reprise /LA reprise /Ne pas s'attacher aux symboles mais aimer recevoir sa "New life box"/ Mildred Pierce / Constater que vous êtes de plus en plus nombreux à passer ici, pour mon plus grand plaisir / Les plus longs et charmants mails du monde échangés à 00.30 /Deux plantages de dernière minute qui me peinent / Une certaine lassitude /Une virée lilloise, deux expositions, des soldes / Chez Léontine : un salon de thé que j'aime d'amour /La désagréable impression de "presque" me lire sur un blog / Un livre, un bain /Une galette des rois maison / Dévorer le tome 2 des Années douces et frissonner /Hiberner pour lire et écrire /Un jardin abandonné et laissé à d'autres /Des mots autrefois chéris qui sonnent désormais bien trop faux /Une princesse et un garçon /Vomir ces gens qui défilent au nom d'un NON /Une petite soirée d'anniversaire en trio / 29 bougies en une pour ma Blonde / Une rose blanche contre un dîner / De petits puis de très gros flocons /Des bus qui ne passeront pas /S'offrir un éclair au chocolat /Dévorer la saison 1 des Revenants en 2 jours /Aller désormais au collège en marchant/ Le salon du livre / Fêter en petit comité les 29 ans de ma Blonde /Penser comme Serge qu'"il faut être artiste, jusqu'au bout des doigts, pour sculpter des joies, quand la chair est triste." / Être un peu artiste /  Deux chat(on)s qui se blottissent contre moi / Des cheveux bouclés qui ont repoussé / Faire la connaissance d'un plus que charmant garçon dans une file d'attente pour les dédicaces de Guarnido et trouver cet échange fort agréable /Avoir mon chat qui fume sur le tome 1 de Blacksad / Un salon du livre sous la neige / Tomber sous le charme d'Aurélien Loncke /Adorer papoter avec Maryvonne Rippert / "Une femme sans homme, c'est comme un poisson sans bicyclette" / Croiser les trolls, échanger avec eux, leur suggérer des lectures / Rencontrer Thomas, un "fils de" très chouette / Parce que le tiramisu au lit, c'est divin /Une parenthèse de textos avinés / M'endormir dans le canapé de ma Blonde / Braver la neige pour des chouquettes et des mini viennoiseries /Klimt, Hopper ou les libertins /Les cartes de voeux des copines ! /Avoir 5 ans et se laisser glisser sur la neige, debout sur un chariot / Un après-midi crêpes et chocolat chaud qui se prolonge en soirée DVD et Mc Do / Un instant d'abandon / De la neige et des bus frileux. / Deux longues journées au collège avec bien peu de trolls / Faire le plein de comédies romantiques / Se dire que oui, il y aura de la place pour un autre quand le moment sera venu / Un bar où il fait bon vivre / Du vin et du champagne / Une marque sur le corps /Préparer la surprise pour notre Poule qui fête ses trente printemps /2014 : NYC, I'm back !/Une invitation officielle à Dresde et des mots charmants /Un ciné tout doux / Un gros coup de fatigue / Nos vies en pointillés / Tester un livre audio / Envisager sérieusement de remplacer ma pilule qui fait mourir / Être un peu tracassée / Lire sans trouver le temps d'écrire ici /Quand la neige fond, emporte-t-elle les neiges éternelles ? 

 

Repost 0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 19:09

J'ai joué la carte de la discrétion depuis quelques jours car cette fin de semaine m'a complètement coupée du blog avec le salon du livre qui avait lieu dans ma ville ce week-end. Lancement des festivités dès vendredi avec l'arrivée des auteurs au collège pour les rencontres. Atelier d'écriture avec Béatrice Egémar pour les 6è, rencontre avec Aurélien Loncke pour des classes d'ULIS, de SEGPA (un moment savoureux) et de 4e, des  échanges ô combien plaisants entre les 3e et Maryvonne Rippert ou Gilles Abier. Une journée qui annonçait d'ores et déjà des beaux moments au salon.

Salon-2009-Jeunesse-8681.JPGSalon-2009-Jeunesse 8615

 

Maryvonne Rippert et Gilles Abier


Salon-2009-Jeunesse 8688Salon-2009-Jeunesse 8625

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aurélien Loncke et Nathalie Zimmermann

 

Le lendemain arrive très vite et le salon ouvre officiellement ses portes. La Fontaine de Castalie est évidemment au coeur de l'événement auprès de Bulles en Stock et des fabuleuses Editions de la Gouttière. Ma carte de crédit est bien cachée mais il ne me faudra pas beaucoup de temps pour la dégainer plus vite que mon ombre et dépenser une somme indécente en période de crise. Que voulez-vous, on ne se refait pas.


Les auteurs arrivent et je me retrouve en compagnie de Nath et Vincent,  de Maryvonne Rippert, Gilles Abier, Philippe Barbeau, Sylvie Serprix, Bertrand Dubois... A deux pas, Aurélien Loncke, Béatrice Egémar et Nathalie Zimmermann. Le salon voit ses visiteurs arriver et les dédicaces commencent. La grande veinarde que je suis réussit à obtenir le pass VIP (par tirage au sort) pour faire dédicacer le tome 1 de Blacksad par le fabuleux Guarnido.La journée passe à une vitesse folle. Je fais la connaissance de Thomas, revois une "vieille connaissance" puis rencontre un homme charmant dans la file d'attente pour les dédicaces. On discute, quelque temps. Dans le stand de la librairie, les piles de livres diminuent, les gens semblent contents d'être là. Il faut en profiter, dimanche sera court et la neige nous jouera un mauvais tour.


Salon-2009-Jeunesse 8886

Salon-2009-Jeunesse-8890.JPG


Salon-2009-Jeunesse-8853.JPGDes livres...

Salon-2009-Jeunesse 8963Salon-2009-Jeunesse 8967 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attendre ma dédicace avec le charmant n°32

  Salon-2009-Jeunesse 8872 

 Des vinyles...

Salon-2009-Jeunesse-8855.JPG

Quand la neige contraint à prendre la route plus tôt que prévu...

 

Salon-2009-Jeunesse 8808

Salon-2009-Jeunesse 9051Et puis ce week-end là, il y a aussi eu Simon et ses potes qui nous ont offert un superbe concert de jazz, cette remarque en écho sur le Hopper et le Klimt, le gros coup de coeur pour Aurélien Loncke, la présence d'Eric que je n'avais pas vu depuis trop longtemps, il y a aussi eu l'anniversaire de Valoche fêté (un peu trop dignement) en plus petit comité que prévu à cause de la neige, il y a eu ces conversations incongrues sur le canapé de la Blonde avec Mel, La Rousse et mon Al', il y a eu ce vin grisant qui faisait dire et faire un peu n'importe quoi, il y a eu ces conversations sans tabou et des éclats de rire comme je les aime, ces confidences habituelles sur les inquiétudes des unes et les angoisses des autres. Il y a eu ce retour jusque la Fontaine à petits pas sans se soucier de la "circulation", ce chocolat chaud et ces crêpes, la soirée improvisée chez Nat. Un week-end étonnant, trop court peut-être. Une jolie petite parenthèse hivernale.




Repost 0
Published by Moka - dans Evénements
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 19:00

 

Pas-dans-la-neige.jpg

Comme un rappel de l'hiver dernier.

Laisser ma voiture dans ma petite cour enneigée et enfiler les bottes "poilues" qui me tenaient si chaud dans les rues de New York l'hiver dernier. Mettre un pas devant l'autre et marcher jusqu'au collège en savourant le calme des rues encore sombres, en laissant le froid piquer un peu mon visage et donner cette teinte rosée à mes joues trop rondes. Fredonner intérieurement cet air si doux de Keren Ann que j'écoute en boucle ces derniers jours.

Aimer le bruit de la neige, l'écho de mes pas dans ce coton qui brûle. Contenir tant bien que mal la petite fille qui sommeille en moi et qui aurait bien fait l'école buissonnière pour se rouler dans la neige et faire quelques batailles de boules avec d'autres trop grands enfants. Croiser Yohan sur le chemin et arriver dans un collège bien vide.

Huit trolls présents sur mes cent trente habituels.

 

 

Repost 0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 06:00

"Allons, Léontine, en avant...marche, il est temps de partir." Marcel Proust

2013-01-11-17.27.09.jpg

"Pousser très fort" la porte du paradis...

2013-01-11 16.59.50

De la déco so vintage entre livres...

2013-01-11 17.01.53

... et trouvailles de brocante.

2013-01-11-16.48.39-copie-1.jpgDes lectures insolites...

2013-01-11 17.23.27

Des choix parfois difficile à faire... On voudrait tout goûter !

2013-01-11 17.24.21 2013-01-11 17.03.09

 

Thé, café et petites gourmandises...

Ma divine lilloise Stéphanie savait qu'elle ne ferait pas de déçue en me recommandant avec un enthousiasme certain d'aller faire une pause thé Chez Léontine à Lille. Mon seul regret, ne pas avoir mon reflex pour de plus jolies photos. Zut alors, je vais être obligée d'y retrourner. Damned !

Ce sera donc un thé vert au riz soufflé pour mon Elo et un financier au thé Matcha et à la noisette. Quant à moi, mon coeur penchera pour un cookie chocolat à tomber et un thé "Mon amour" (aussi doux et savoureux que son nom...) . Un vrai goûter gourmand pour des papilles qui voyagent (et à moindre coût) Merci les filles pour ce très bel endroit, charmant et cosy ! Le genre de lieu tout trouvé si je devais un jour envisager de quitter mon métier de prof que j'aime tant pour me consacrer à une autre de mes passions. En tout cas, c'est dit, mes passages sur Lille ne se feront plus jamais sans aller Chez Léontine.

 

Likez donc leur page FB !

217 rue de Solférino
59000 LILLE
Du mardi au samedi
10h-18h30
Métro : République Beaux Arts
V'Lille : Place Philippe LeBon
Tel : 03.20.51.99.41
www.leontine.fr

Repost 0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 10:30

http://www.pba-lille.fr/IMG/arton2608.jpg

http://lillecentre.com/wp-content/uploads/2012/07/arton2418.jpg

 

 

 

 

Contrairement à ce que pensait Alex mot-à-mots dans son dernier commentaire, je n'étais pas seulement à Lille pour y cramer ma carte bleue. (J'aimerais pouvoir en dire autant de  mon homonyme...) Voilà plusieurs semaines que j'attendais d'enfin découvrir cette expo et c'est au côté d'une brune d'exception que je suis partie sur les traces des peintres flamands (J'aime beaucoup l'univers foisonnant de Bosch et travaille souvent sur Brueghel avec mes trolls), tout en découvrant la fabuleuse expo Babel tant vantée par André, mon conseiller spécialisé en "expo à ne pas rater" !

Le parcours autour des peintres flamands m'a donné l'occasion d'approfondir ma découverte de l'oeuvre de Bosch que je connaissais déjà un peu pour avoir vu, lors de mes voyages, ses tableaux les plus connus. (Lisez d'ailleurs le ABC sur ce peintre qui est passionnant !) D'ailleurs, nombreuses sont les oeuvres qui rappellent partiellement le fameux triptyque du Jardin des délices et d'autres grands noms s'ajoutent désormais à mon petit livret de peintres à découvrir.

Durant ce parcours, nous découvrons, entre autres, des uni­vers mêlant reli­gion Le Portement de Croix d'Abel Grimmer, fan­tas­tique avec les superbes L'air, L'eau, Le Feu, La Terre de Jan Brueghel l'Ancien, et mytho­lo­gie avec le terrible Jonas et la baleine de Paul Bril... Bref, un très beau parcours pictural qui valait vraiment le coup d'oeil. Et si la peinture de Bosch a selon moi quelque chose de terriblement angoissant dans les scènes représentées (Le Jugement dernier...) j'aime toutefois passer du temps devant chaque tableau en laissant mon regard se poser sur ces multiples détails qui font toute la richesse de son oeuvre. (Corps mutilés, visages immondes, situations grotesques et  cocasses...)

2013-01-11-15.31.02.jpg

Simon de Meyle, L’Arche de Noë sur le mont Ararat

2013-01-11 15.28.10

Parcours Bosch

2013-01-11-16.14.41.jpgLa plus idéale de toutes les tours de Babel...

2013-01-11-16.17.46.jpg 2013-01-11 16.19.03

 

Difficile de quitter des yeux un tel endroit !

Quant à l'expo Babel, ce fut un véritable coup de coeur, ne serait-ce que pour la tour centrale qui ne pouvait qu'interpeller les amoureuses des livres que nous sommes.

L'art moderne y est ainsi dignement représenté puisqu'après avoir savouré les représentations de Babel par Brueghel, nous entrons dans une salle où la photographie, les dessins, la vidéo et les travaux plastiques sont à l'honneur. Babel y est fascinante, immense et sublime. Des travaux insolites, des oeuvres qui tourbillonnent et donnent le vertige, à l'image de ce mythe fondateur dont la modernité n'est plus à prouver. 

Après un incontournable passage dans la boutique du musée (je suis de celles qui adorent voir s'achever une visite ainsi) je repars avec l'affiche de l'expo pour ma salle de cours, le catalogue de l'expo Babel que je ne me lasse pas de feuilleter et un livre (normal) consacré au peintre Bosch dont je vous reparlerai plus tard. Merci ma Brune d'avoir fait partie du voyage. Quel joli moment !

Culturel-8571.JPGL'expo dure jusqu'au 14 janvier !

Que les derniers retardataires se pressent ! 

Bon et demain, je vous parle d'un petit coin de paradis lillois

qui sera désormais pour moi un point de chute OBLIGATOIRE.

Repost 0

Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg