Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 07:00

http://photo.europe1.fr/divertissement/musique/benjamin-biolay-188928/2350586-1-fre-FR/Benjamin-Biolay_scalewidth_630.png

Source: Europe1

 

Hier, j'ai enfin vu Benjamin sur scène.

Hier, j'ai presque eu l'impression que j'avais élaboré la playlist du concert tant toutes les chansons que je voulais entendre étaient au rendez-vous.

Dire à ma Brune à chaque titre : "oh mon Dieu celle-ci tu vas adorer ! "

C'était fabuleux, grandiose et très émouvant aussi...

Fredonner, chanter, applaudir à en avoir des fourmis dans les mains et les avant-bras.

Être à deux rangs de Camille et Charlotte et papoter un peu à la fin du concert.

Me liquéfier en trois notes et deux phrases face à ce génie des mots.

Serrer les dents et retenir mes larmes quand les premières notes du piano annoncent Ton héritage

Prendre une claque belle à vouloir aussitôt tendre l'autre joue.

Reprendre la route la tête pleine de mélodies et de doux instants.

Moment de grâce. Jubilatoire.


Dans 15 minutes, je prends mon train pour le salon du livre. Lucky me.

 

 

 

 



Repost 0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 14:15

http://christophejacquet.files.wordpress.com/2013/02/photo-quartier-lointain-libre-de-droits-c2aecarole-parodi.jpg?w=500&h=369

Hier soir, j'avais rendez-vous à la Comédie de Picardie où j'ai passé tellement de temps lorsque j'étais étudiante... Des souvenirs de lectures poétiques avec Trintignant, de rencontre avec E-E Schmitt, de pièces fabuleuses, de retrouvailles avec Camille pour une pause culturelle... Un lieu qui me manque maintenant que je me suis un peu éloignée de la capitale picarde... Sauf qu'hier, il y avait une représentation à laquelle je me devais d'assister...

Quartier lointain, c'est avant tout un coup de coeur merveilleux dont j'ai longuement parlé ici. Et puis Eglantine et Noct. m'ont rapidement fait savoir, en lisant mon article que la pièce existait et était en tournée. Il m'a fallu une trentaine de secondes pour commander mes places. Et en plus, j'avais la chance d'être vraiment bien accompagnée pour l'occasion alors toutes les conditions étaient réunies pour passer une bonne soirée...

J'ai rapidement eu quelques réserves durant les premières minutes de la pièce. J'appréhendais les partis pris trop modernes ou décalés. Et finalement, la magie a opéré. Il en fallait du courage et du talent pour toucher à un de mes grands noms de la BD tout en étant efficace et fidèle à l'esprit de Taniguchi.

Si l'auteur japonais joue sur les époques et le dérèglement temporel, le metteur en scène a su transposer ce jeu en travaillant habilement sur les perspectives et le mélange des voix. Plusieurs acteurs pour un même rôle, effets de miroirs, parallélismes, échos. Les figures se multiplient pour offrir une interprétation surprenante d'une oeuvre aussi riche et foisonnante que Quartier lointain. A cela, s'ajoutent des passages chantés et des jeux musicaux qui nous transportent dans ce Japon revisité. Comme pour le roman graphique la culture nipponne est là, tout en se teintant de nuances européennes. Enivrée par la polyphonie et les chants, je me suis laissée entraîner dans ce tourbillon des souvenirs qui nous hypnotise au tout début de la pièce. Une excellente soirée.

La Comédie de Picardie me manquait. Comme une envie de retrouver mon Racine et le grand Anouilh, comme une envie de relire mes classiques et de retrouver le chemin perdu des théâtres.

 

Ce billet sera ma première participation au défi théâtre organisé par Eimelle 

Pièce de théâtre vue

CategorieRacine


(Et puis, ce soir, j'ai rendez-vous avec Benjamin...)

Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 09:00

Chaperon

Il y en avait hier, des gens qui apprécient Marion dans notre librairie adorée. Tout autant de personnes je pense qui aiment son travail et qui pouvaient être présentes le jour du vernissage à La Fontaine. Il y en avait des jupes et des collants pour venir voir l'amie tout autant que l'artiste. (Merci à celles qui sont venues de loin... Camille notamment !)

CamilleElise JupeFanny

Marion exposait les clichés réalisés dans le cadre de l'événement LILLE F∆NT∆STIC qui a ravi beaucoup de monde cet hiver.

Et quel plus joli cadre qu'une librairie, que cette librairie ? Le tout, enrobé des mélodies de la merveilleuse Barbara. Tout simplement.

Marion GirafeMarion Pluss expo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ombres, corps, silhouettes... Elle suggère, nous devinons. Nous nous laissons séduire par les courbes et les formes de la jolie demoiselle qui se contorsionne derrière le rideau se pliant aux directives de la photographe à l'oeil exigeant mais si juste.


Culturel-0006.JPGOmbres Fantomatiques, par Marion Pluss

Les oeuvres sont à vendre à hauteur de 65 euros et à raison de 5 exemplaires numérotés par cliché. (C'est ça Marion il me semble ?) Moi j'ai déjà mis l'option sur la deuxième photo ci-dessus (de gauche à droite.)

Pour la contacter c'est ici que ça se passe : 

Son blog

Sa page facebook

Son Tumblr (Book)

 

 

 

 

Repost 0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 10:30

http://www.pba-lille.fr/IMG/arton2608.jpg

http://lillecentre.com/wp-content/uploads/2012/07/arton2418.jpg

 

 

 

 

Contrairement à ce que pensait Alex mot-à-mots dans son dernier commentaire, je n'étais pas seulement à Lille pour y cramer ma carte bleue. (J'aimerais pouvoir en dire autant de  mon homonyme...) Voilà plusieurs semaines que j'attendais d'enfin découvrir cette expo et c'est au côté d'une brune d'exception que je suis partie sur les traces des peintres flamands (J'aime beaucoup l'univers foisonnant de Bosch et travaille souvent sur Brueghel avec mes trolls), tout en découvrant la fabuleuse expo Babel tant vantée par André, mon conseiller spécialisé en "expo à ne pas rater" !

Le parcours autour des peintres flamands m'a donné l'occasion d'approfondir ma découverte de l'oeuvre de Bosch que je connaissais déjà un peu pour avoir vu, lors de mes voyages, ses tableaux les plus connus. (Lisez d'ailleurs le ABC sur ce peintre qui est passionnant !) D'ailleurs, nombreuses sont les oeuvres qui rappellent partiellement le fameux triptyque du Jardin des délices et d'autres grands noms s'ajoutent désormais à mon petit livret de peintres à découvrir.

Durant ce parcours, nous découvrons, entre autres, des uni­vers mêlant reli­gion Le Portement de Croix d'Abel Grimmer, fan­tas­tique avec les superbes L'air, L'eau, Le Feu, La Terre de Jan Brueghel l'Ancien, et mytho­lo­gie avec le terrible Jonas et la baleine de Paul Bril... Bref, un très beau parcours pictural qui valait vraiment le coup d'oeil. Et si la peinture de Bosch a selon moi quelque chose de terriblement angoissant dans les scènes représentées (Le Jugement dernier...) j'aime toutefois passer du temps devant chaque tableau en laissant mon regard se poser sur ces multiples détails qui font toute la richesse de son oeuvre. (Corps mutilés, visages immondes, situations grotesques et  cocasses...)

2013-01-11-15.31.02.jpg

Simon de Meyle, L’Arche de Noë sur le mont Ararat

2013-01-11 15.28.10

Parcours Bosch

2013-01-11-16.14.41.jpgLa plus idéale de toutes les tours de Babel...

2013-01-11-16.17.46.jpg 2013-01-11 16.19.03

 

Difficile de quitter des yeux un tel endroit !

Quant à l'expo Babel, ce fut un véritable coup de coeur, ne serait-ce que pour la tour centrale qui ne pouvait qu'interpeller les amoureuses des livres que nous sommes.

L'art moderne y est ainsi dignement représenté puisqu'après avoir savouré les représentations de Babel par Brueghel, nous entrons dans une salle où la photographie, les dessins, la vidéo et les travaux plastiques sont à l'honneur. Babel y est fascinante, immense et sublime. Des travaux insolites, des oeuvres qui tourbillonnent et donnent le vertige, à l'image de ce mythe fondateur dont la modernité n'est plus à prouver. 

Après un incontournable passage dans la boutique du musée (je suis de celles qui adorent voir s'achever une visite ainsi) je repars avec l'affiche de l'expo pour ma salle de cours, le catalogue de l'expo Babel que je ne me lasse pas de feuilleter et un livre (normal) consacré au peintre Bosch dont je vous reparlerai plus tard. Merci ma Brune d'avoir fait partie du voyage. Quel joli moment !

Culturel-8571.JPGL'expo dure jusqu'au 14 janvier !

Que les derniers retardataires se pressent ! 

Bon et demain, je vous parle d'un petit coin de paradis lillois

qui sera désormais pour moi un point de chute OBLIGATOIRE.

Repost 0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 05:30

http://www.boutiquesdemusees.fr/uploads/photos/4013/10905_xl.jpg

Bonjour, je ne suis pas là pour le moment, merci de laisser un message après le signal sonore vos petits mots et je repasserai chez vous à mon retour. Je m'échappe du côté de Lille, je récupère ma Brune à la gare, ma Rousse nous rejoint en soirée et Marion nous accueille pour la nuit ! Samedi, nos cartes bleues n'auront peut-être plus de raison d'être.

Bon week-end !

 

 


Repost 0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 10:00

Hier, je poursuivais mon début d'année parfait en compagnie de ma Rousse. Direction Paris. Nous avions rendez-vous avec le grand Hopper. Assister à cette exposition avait quelque chose de très fort pour moi dans la mesure où ce talentueux peintre est un des artistes que j'admire le plus. C'était aussi un projet de longue date.

Après une traversée de Paris avec le petit bolide de ma grande copine, nous arrivons au coeur du quartier Saint-Michel... Pause dans la mythique librairie Shakespeare&Compagny, véritable musée où je pourrais passer des heures.

Direction Saint-Germain-des-près en bonnes bourgeoises que nous sommes pour un déjeuner dans un endroit on ne peut plus convivial qu'Amandine nous avait chaudement recommandé. De grandes tables, une cuisine plutôt tradi à un prix défiant toute concurrence pour le quartier... Un confit de canard savoureux à souhait. (Et je ne parle pas du vin blanc, délicieux compagnon de cette pause méridienne.)

Enseigne de choix pour le dessert puisque c'est chez Ladurée que nous passons un merveilleux moment. Coup de foudre assuré entre thés d'exception et pâtisseries à damner un saint. Orgasme garanti, aussi.

L'après-midi passe à une vitesse incroyable et Edward nous attend. L'autre coup de foudre de la journée. Enfin ! Des tableaux à couper le souffle, de la lumière plein les yeux et l'envie d'écrire un roman à chaque oeuvre observée. Apprendre son admiration pour Rimbaud et Verlaine, n'en être que plus sous le charme, ressentir son amour pour Paris, revivre un peu New York... Aimer ce que j'entends des relations parfois orageuses entre Hopper et sa femme "Quand la complicité dépasse l'altérité..." Des petits frissons, des yeux émus, des pensées qui se perdent un peu. Je découvre également quelques-unes des gravures d'Hopper dont j'ignorais l'existence et que je trouve exceptionnelles. Une expo attendue et savourée à chaque pas, à chaque oeuvre malgré la foule. Une découverte pour ma Rousse qui ressort ravie de cette parenthèse culturelle. Plénitude absolue et partagée. Nous ne pouvions définitivement pas manquer ce grand rendez-vous parisien. A notre sortie, plus de monde encore dans la file d'attente et un joli présent offert par ma Rousse.

Retour vers Saint-Michel en longeant les quais de Seine et en profitant pleinement de cette ville que j'aime tant quand la nuit tombe. La seule vue de Notre-Dame donne envie de relire Hugo...

L'heure du départ approche, envie de rester, encore et encore. Histoire d'être au sommet de notre forme, pause raclette. La grande classe. Deux heures du matin, heure du retour, l'excitation est encore palpable. Il faudra attendre quatre heures pour que le sommeil ait raison de moi. Et cela tombe bien, j'ai le Dicker qui m'attend, comme dernier clin d'oeil au magistral Hopper.

Une-journee-comme-. 8244

Moka in wonderland.

Une-journee-comme-. 8246Dickens à l'honneur. Noël oblige...

Une-journee-comme-. 8261Suivre les conseil d'Amandine et passer un merveilleux moment... Merci ! 

Une-journee-comme-. 8310Orgasme gustatif en vue.

Une-journee-comme-. 8298Une-journee-comme-. 8335

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thé Marie-Antoinette: rose, miel, agrumes.  / Ispahan mon amour.

Le paradis terrestre.

Macarons Ladurée sur pavés parisiensFolie du jour, bonjour. Macarons et pavés parisiens.

Une-journee-comme-. 8352Une-journee-comme-. 8364


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paris mon amour.

Une-journee-comme-. 8393

Edward, nous voilà.

Une-journee-comme-. 8394Béni soit le billet coupe-fil...

Une-journee-comme-. 8422Paris by night... Une réservation qui se profile...

 Des envies qu'on concrétise.


Repost 0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 20:00

http://www.lesinrocks.com/wp-content/thumbnails/uploads/2012/11/borgen-979-623x209.jpg

 

Ce soir, je ne suis disponible pour personne.

Ce soir, j'ai rendez-vous avec Birgitte, Kathrine et Hanne pour les deux derniers épisodes de Borgen, saison 2.

Ce soir, je vais soupirer d'envie en regardant inlassablement Kasper et Philip.

Ce soir, j'attends sagement l'heure en lisant un bon Mourlevat.

Ce soir, j'ai même préparé un petit plateau TV avec mes petits feuilletés comté/jambon maison.


Plateau TV Borgen[1]

Bonne soirée !

Repost 0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 06:30

Les mois à venir me réservent de bons moments...

Samedi, le rendez-vous tant attendu des amoureux des livres jeunesse : le salon de Montreuil. Je prendrai donc le train samedi matin pour gagner la capitale. J'ai déjà sélectionné les auteurs/illustrateurs à rencontrer et il me tarde réellement d'y être. Si quelques-unes d'entre vous s'y rendent et sont partantes pour une pause thé-rencontre, faites-moi signe.

http://www.etapes.com/system/images/21727/medium/livrejeunesse.jpg

Le samedi suivant, c'est chez Pages d'encre que je serai car Benjamin Lacombe y viendra pour une dédicace. 

http://benjaminlacombe.hautetfort.com/media/01/02/3826830328.jpg

Enfin, je vais profiter des stages de mes troisièmes et de mon vendredi libéré pour aller traîner un peu du côté de Lille...  


http://www.pba-lille.fr/IMG/arton2608.jpghttp://lillecentre.com/wp-content/uploads/2012/07/arton2418.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai jusque janvier pour découvrir l'exposition Chagall et Steph n'était pas contre cette idée non plus...

http://external.ak.fbcdn.net/safe_image.php?d=AQCEAULVZOfMHdKL&url=http%3A%2F%2Fvthumb.ak.fbcdn.net%2Fhvthumb-ak-prn1%2Fs403x403%2F632304_2570842765621_2570828845273_35342_784_b.jpg&jq=100

En janvier, je vais enfin pouvoir découvrir l'expo d'un des peintres que j'admire le plus avec ma Rousse

http://admin.franceinter.fr/sites/default/files/imagecache/scald_image_max_size/2012/10/02/467235/images/affiche%20hopper.jpg

En février, c'est avec Dom et Julien Clerc version symphonique que je passerai la soirée. Steph et ses parents vont même faire le déplacement pour l'occasion...

http://www.chartsinfrance.net/style/breves/6/photo_1338818159.jpg

En mars, je délaisserai Julien pour Benjamin Biolay que je vais voir caccompagnée d'Elo. Il me tarde d'y être... (Merci Eric d'avoir patienté sagement pour aller récupérer ces deux places...)

http://i64.servimg.com/u/f64/13/04/46/25/m1012010.jpg

En espérant que d'autres rencontres s'ajouteront  à cette jolie liste...

Repost 0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 07:00

2012-11-11-12.01.14.jpg

Dimanche matin, 10h30. 

Un bref coup d'oeil en direction de M.Hollande qui avait beaucoup à faire en ce 11 Novembre... C'est ma deuxième """"rencontre"""" avec Mister President.

Quant à moi, la matinée était consacrée à l'expo Bohèmes du Grand Palais... J'attendais beaucoup de ce moment car c'était à la rencontre de grands noms que j'aime d'amour que je me rendais. Un moment magique, une expo incroyable, tant dans sa conception (les mises en couleurs, en mots...) que dans le choix des oeuvres. Je découvre des artistes, des "pépites" et retrouve mes coups de coeur, le tout dans une ambiance musicale tzigane qui n'était pas sans me plonger dix ans en arrière lors d'un concert de Goran Bregovic. Courbet, Van Gogh, Renoir sont au rendez-vous. Je me surprends à apprécier Toulouse Lautrec, j'ai une envie folle de relire Mérimée et j'entre enfin dans un espace consacré à Rimbaud et Verlaine non sans une certaine émotion. Je n'avais jamais ressenti une telle euphorie et un tel plaisir lors d'une exposition artistique. J'ai véritablement été transportée.

2012-11-11 11.23.20

Un de mes coups de coeur de l'expo...

2012-11-11-11.19.17.jpg

Atelier d'artiste. A la chaleur du poêle...

A quelques pas, un manuscrit autographe de Rimbaud.

2012-11-11 11.33.36

Petite pause dans le café "bohème" reconstitué dans la dernière salle du parcours...

Feuilletage du catalogue. Je suis à 15 minutes de céder à la tentation...

2012-11-11 13.26.11

Fin de journée au canal Saint Martin : LE lieu où bruncher le dimanche à Paris.

Une balade sous le soleil et dans le froid parisien, les pieds dans les feuilles mortes...

2012-11-11 13.45.18

Petits pas sur grand pont...

2012-11-11 14.26.19

Une petite merveille pour les yeux et les papilles.

La pause Brunch :

¤  Thé & jus d'orange.

¤ Pancakes.

¤ Fromage blanc.

¤ Ananas frais.

¤ Salade.

¤ Pommes de terre.

+

¤ Au choix :

Burger, veggie, saumon, oeufs brouillés.

Dimanche, 15h00.

Extase gustative, tout simplement... La jolie découverte du jour : le restaurant (et hôtel) Le Robinet d'or. Un lieu qui entre dans mon carnet d'adresses pour y retourner dès que possible... Un week-end fabuleux, enivrant, savoureux, enrichissant, charmant et j'en passe... Juste ce qu'il me fallait, maintenant. Très envie d'y louer une chambre pour ma prochaine escapade parisienne...

 

Repost 0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 10:28

Place Charlie

 

Charliiiiie.jpg

Hier, le Zénith de Lille a swingué ! Ma Blonde, Céline et moi sommes allées voir Charlie Winston en concert et c'était WaOuH !!! Un début tout en douceur avec en guise de première partie le frère de Charlie : Tom Baxter. Une guitare et un violon : une mélodie dont le charme a été quelque peu altéré à cause d'un son dégueulasse. Toutefois, j'ai été convaincue par ses titres... (Un peu trop doux pour nous qui étions dans la fosse pour bien danser...)

Arrive enfin l'homme que nous attendions tous. Plus de deux heures de concert pour la dernière date de la tournée française. Deux invités sur scène (que je ne connaissais pas), de la musique qui fait bouger le corps jusqu'aux orteils et une ambiance qui a su prendre une belle ampleur au fil du concert. Un public bien présent et très réceptif aux jeux de scène et aux petits gadgets lumineux distribués par le fan club, de l'humour et une simplicité qui font plaisir à voir et du bien à entendre, sans compter qu'un anglais qui parle français avec un tel accent ne peut vous laisser indifférent(e)s. Dois-je mentionner le moment où j'ai failli défaillir en bonne groupie quand le charmant garçon a traversé la fosse et s'est retrouvé juste devant nous, nous laissant frôler sa chemise. Enfin, sa "skirt" comme dirait ma Blonde.

Un très beau samedi soir qui s'achève sur une jolie reprise de Brel "Au suivant" et des envies d'autres concerts. Voilà qui ne va pas m'aider dans mon besoin de faire des économies. (Et là encore, il faut que je vous parle de ma fin d'après-midi chez Zara Home. Damned.)

 


 

Pour vos oreilles : Tom Baxter ou Charlie, parce que vous le valez bien !

 

Repost 0

Pour Faire Connaissance...

  • : Au milieu des livres...
  • Au milieu des livres...
  • : Au fil des pages, mon univers se construit. Des livres, quelques clichés, des envies d'ailleurs, des rendez-vous dans les salles obscures et des instants musicaux.Bienvenue au milieu des livres...
  • Contact

Plongée dans...

 

 

http://syros.fr/blogs/syros-le-blog/wp-content/uploads/2013/04/CV-Nox-tome-2.jpg

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782369020042.jpg

Chroniques

 

Chroniques-livresques.jpeg

 

Comic-strip-copie-1.jpeg

Mon-nombril.jpegMoi-apres-mois.jpeg

On-the-road.jpeg

Je suis ici aussi...

Pinterest.jpg